03

L'EQUIPE
ARTISTES FONDATEURS
RESPONSABLE PROJETS
 
PHOTO-2019-09-22-17-15-43.jpg

TAROE découvre l’univers du grafiti en 1995.

Autodidacte et passionné, Il fait ses armes sur les murs des usines désaffectées, terrains vagues, et wagons de trains de son pays basque natal jusqu’à New York, en passant par Madrid, Hanoî, Pondichery, ou encore Paris, où il réside de 2005 à 2015, très actif dans ce milieu encore en marge.

Il se passionne alors pour le design, la typographie, l’art contemporain et développe sa propre identité artistique, minimaliste, à la frontière entre l’abstrait et le figuratif, qu’il décline aussi bien en peinture qu’en design. Il multiplie les performances et collaborations avec des grandes marques (Amazon, Adidas, Sncf, Mini, Roche-Bobois),

à travers diverses expositions et spots publicitaires.

C’est tout naturellement qu’il se penche dès 2006 vers un autre support, la toile, en y developpant un nouveau style pictural, le plus souvent sur grand format, inspiré par des artistes tels que Richard Estes ou Paul Roberts, mais aussi par ses nombreux voyages.

Il réalise des oeuvres hyperréalistes sur le thème de la «jungle urbaine». Présentes lors de ventes aux enchères (Arcurial, Piasa, Tajan, Cornette de St Cyr...) ses toiles sont aujourd’hui cotées, visibles et accessibles dans de nombreuses expositions solo et collectives, en France comme à l’étranger.

Il est régulièrement sollicité pour peindre des façades grand format dans différentes villes du monde (Hong Kong, Rotterdam, Tel Aviv, Genève, et St Martin en 2018).

Taroe porte également la direction artistique de plusieurs évènements liés à l’art urbain contemporain, comme le festival «Top to bottom» dans le 18e arrondissement de Paris (de 2014 à 2017), l’exposition Colorama à Biarritz (Editions 2016 et 2017).

www.instagram.com/taroe1

Taroe.

NICOLAS MASTERSON
 
TINA .jpg

Tictone.

TINA GARDINIER

Née au Pays basque, ayant grandi entre le grondement des vagues et le rythme de la soul et du blues, elle fera le choix de la musique durant 10 ans (en solo mais aussi avec les groupes SoulTrac, Wipping Willow, Tina Tictone et les pavés de la rue piétonne). Tournées, résidences, elle aura le plaisir de chanter sur des scènes mythiques comme les Trois Baudets ou encore la Cigale.

Passionnée d’art, elle décide en parallèle de passer un diplôme de création graphique. Elle dessine, découpe, fabrique, cogite, imagine et défait pour tout refaire... 

Elle sera ensuite régulièrement sollicitée par de belles marques telles que Vans, Skunkfunk, Damart, Bacardi, Letterpress de Paris etc... Mais aussi par de nombreuses maisons d’éditions comme directrice artistique (Surfing moments, De briques et de jazz, Punk sur la ville, Surf Culture etc...). Elle sort en 2018 son premier livre pour enfants en tant qu’illustratrice « La tétine qui ne voulait pas dormir », (Paja Edition).

Passionnée de création et en quête de défis, on lui confie cette même année la direction artistique globale de Daytime Paris,

concept de location de mobilier de luxe contemporain et design. Cette touche-à-tout très impliquée dans le street-art fonde avec

une bande d’amis le Festival (Top to bottom festival ), à Paris.

Grâce à des influences multiples, du minimalisme de Dan Flavin,

à l’onirisme de Miro en passant par le mouvement Memphis, elle aime jongler avec les médiums tout en affirmant un style qui lui est propre. Elle réalise ainsi des « murals », peintures artistiques à l’aérosol sur façades pouvant atteindre les 15 mètres de haut.

 

​WWW.TINATICTONE.COM 

www.instagram.com/tinatictone

watchingyou-fourviere-inprogress-P.Reich

Opéra.

Stéphane Vignal OPÉRA est un artiste et designer français qui vit à Paris. Issu de la scène Graffiti et Street Art dont il est activiste depuis 1998, Stéphane travaille pendant plus de 10 ans en tant que directeur artistique dans le design graphique et la typographie.

 

Son travail l’amène à fonder une structure en 2008 et à collaborer avec plusieurs agences et marques dans les univers de la mode, de la musique, de la télévision ainsi qu’en freelance à son propre compte. Après avoir accumulé de l’expérience dans diverses collaborations de branding, il décide de se tourner vers un travail en studio, beaucoup plus axé sur ses recherches picturales et centré sur son univers personnel.

 

Sa peinture, directement influencée par le graphisme et l’architecture contemporaine, révèle une approche géométrique à travers des compositions graphiques abstraites, incisives et colorées.

 

Influencé par le Cubisme, le Constructivisme et l’École du Bauhaus, OPÉRA s’inspire des techniques de ses pères comme Juan Gris, Fernand Léger, Robert et Sonia Delaunay ou Francis Picabia.

WWW.STEPHANEOPERA.COM

www.instagram.com/operagraphiks

STÉPHANE VIGNAL